BULLETIN SECTION VIEUX GREEMENTS


lettre-INFO n°12 : 2015 saison 7

       C’est dès le début avril, que démarra notre participation aux festivités nautiques de notre littoral : 4 jours de fête à La Rochelle, autour de l’Hermione, alors en attente de départ vers Boston. Ce jour-là, les compagnons, étaient aux premières loges, à bord de Lola of Skagen qu’ils avaient affrétée. Malgré la présence d’unités prestigieuses (Belem, Recouvrance, Nao Victoria...), le spectacle fut contrarié par le vent et l’orage et l’appareillage de nuit de l’Hermione, que nous envisagions d’accompagner au large, passa inaperçu. En revanche, tôt matin, c’est dans le sillage du Belem, bientôt rattrapé, que nous sortîmes d’Antioche, sous le soleil. 


 

 Au mois de juin, La Fourasine retrouva avec plaisir Ars-en-Ré et sa Fête de la Sardine, rondement organisée par de jeunes et toniques bénévoles. Sur le chemin du retour, nous avions prévu de participer à la Fête du Port du Plomb, mais après une nuit sous des trombes d'eau et des conditions peu engageantes au lever du jour, l'équipage jugea plus sage de renoncer.

Le samedi suivant, nous avions à nouveau rendez-vous dans le Nord, à l'entrée de l'anse de l'Aiguillon, pour le Rallye de la Moule. Après évolution groupée, sous bonne brise, la flottille, d'une quinzaine de bateaux, remonta la Sèvre Niortaise, franchit le pont du Brault et l'écluse, avant d'aller s'amarrer, en amont, étrave dans les roseaux. Suivit, bien sûr, selon la tradition, la dégustation au dîner des fameuses moules de Charron mijotées par les amis du Vieux Tape-cul, dans leur fief du Corps-de-Garde. Le dimanche fut consacré à une paisible remontée du canal maritime, jusqu'au port de Marans

       Début juillet, du 4 au 10, La Fourasine s'offrit une délicieuse Escapade sur la Charente, sous un soleil éclatant, à la découverte du magnifique cadre de verdure de ses rives : Saint-Savinien, Port-d'Envaux, Chaniers, Dompierre et enfin Cognac où une somptueuse réception à la maison Hennessy précéda un dîner dans la belle demeure de notre ami artiste-peintre-navigateur, Yves Carnus. Une organisation remarquable (merci, J Marc !) un accueil souriant à chacune de nos haltes, en tous lieux publics ou privés, laisseront un souvenir impérissable à l'ensemble des participants.



 

       L'événement suivant, la célébration du bicentenaire de l'embarquement de Napoléon, nous tenait à coeur. Hélas, qu'en retiendra-t-on ? 

L'Empereur a bien quitté la plage sud, à bord de La Fourasine il était même accompagné... d'un tonneau!!!

       Fort heureusement, d'autres manifestations moins ambitieuses, bien rodées, portées par de solides équipes de bénévoles, sont un peu plus conviviales. Une semaine plus tard, Shubby et La Fourasine, voguaient cap au Sud, sur la Route de l'Huître qui avait pour destination Marennes et ses Voiles Traditionnelles. A noter, une collaboration qui ne manque pas d'intérêt : Les Lasses Marennaises s'occupent de l'organisation mer et, c'est  le Comité des fêtes qui gère le repas ! Rubrique des fait:s divers : en fin de matinée, peu avant le fort Louvois, arrêt rituel du pique-nique, l'équipage de Shubby qui avait devancé sa "grande soeur" assista, ébahi, à la collision de deux plates ostréicoles !



Le lendemain, sans quitter le bassin de Marennes-Oléron, après la pause de rigueur, à la mi-journée, sur le banc de la Mortanne, nous faisions escale au Château d'Oléron, terre d'origine de La Fourasine, accueillis pour les Voiles de la Citadelle, par les gars (et les dames, pardon !) du Chantier Léglise.

Fin juillet, Shubby se rendit seul, comme un grand, aux Régates de Saint-Trojan et, à défaut de rallier la Flotte-en-Ré, participa, dans la foullée, à la Fête du Port de La Tremblade.

Fort du succès de l'an dernier, la parade nocturne de Boyardville était reconduite, le 6 août, sous le nom évocateur de Voiles sous les Etoiles: une évolution dans le chenal de la Perrotine, en musique, sous les feux des projecteurs, précède un spectacle pyrotechnique.

Le rassemblement de l'Escale au Chantier Rabeau, annulé pour cause de météo, se transforma en un rendez-vous gastronomique dont les dévoués bénéficiaires ne voulaient surtout pas laisser sur les bras des copains et copines des Lasses Marennaises les grands et petits plats qu'ils avaient mitonnés pour leurs invités. 

Les deux jours suivants, c'est la Seudre qui était en fête avec la Bernard, régates des Coureauleurs, le samedi et les Voiles de Mornac, le dimanche.

 


       Et puis, arriva, fin août, le retour tant attendu de l'Hermione et Fleuves Iles et Pertuis (FIP), une semaine dans les pertuis, concoctée par l'équipe de Patrimoine Navigant en Charente-Maritime  une quarantaine de bateaux concentrés à La Rochelle, avant de rallier Saint-Denis-d'Oléron puis l'Ile d'Aix, pour accompagner la frégate à Rochefort et terminer à Saint-Martin-de-Ré où la flottille se rendait pour la 1ère fois. Un grand périple entre nos trois îles, avec de belles parades à l'abord des ports et des accueils chaleureux (si l'on passe sous silence celui de Rochefort...)

       

 

Enfin, La Fourasine acheva son programme en participant aux Voiles de Nuit du Grand Pavois qui reprenaient après deux années d'interruption, selon une nouvelle formule où seulement une petite dizaine de vieux gréements étaient invités.

       Avec 39 jours de navigation, du Nord au Sud de notre département, nos deux bateaux avaient mérité un bon repos, amarrés sur leurs corps-mort mais le sort en décida autrement  : Shubby, malmené par une série de coups de vent, y laissa un chaumard, ce qui eut pour conséquence, d'endommager balcon et liston remis à neuf. La Fourasine, quant à elle, après une nuit de forte pluie, acheva de se remplir sous l'effet du clapot et se posa sur le fond, moteur immergé. Tous les circuits électriques, hors d'usage; le devis de réparation s'élève à plus de 2000 Euros, soit à peu près, l'équivalent du coût d'un moteur neuf, sans espoir de prise en charge par l'assurance. 

       Cette année, comme les précédentes, dons, vente de produits dérivés, animations et aide de la municipalité (pour la restauration du corsaire) ont permis de financer la totalité de nos dépenses mais ce coup dur est un handicap bien lourd pour démarrer 2016. Les compagnons et quelques amis ont mis la main à la poche : un tiers de la somme est déjà réunie ! Si vous souhaitez nous aider, joindre votre générosité à la leur, tout don sera le bienvenu et d'avance, nous vous en remercions. (voir modalités ci-dessous, délivrance d'un reçu fiscal)

 

Côté atelier, les travaux effectués pendant l'intersaison 2014-2015 furent, pour l'essentiel, consacrés à la 3ème tranche de la restauration de notre petit corsaire. Le montage photos, ci-contre, mieux qu'un long discours vous instruira sur l'ampleur et la qualité du travail réalisé sous la houlette d'Eric et son résultat, du plus bel effet, sous sa nouvelle couleur.

    Pour clore sur une note optimiste, nous vous souhaitons, chers amis, membres du CNF, navigateurs, amateurs de voiles traditionnelles, fidèles soutiens, de joyeuses fêtes de fin d'année ainsi qu'une belle et heureuse année 2016

                     Fouras, décembre 2015

les compagnons-matelots de la Fourasine

 

contacts : lafourasine-cnf@orange.fr       Yves Malvaud     06 89 83 50 80

site : www.cerclenautiquefouras.fr            CNF       BP 20003      17450      FOURAS

 


                   SOS... La Fourasine... SOS

                   Vous voulez bien nous aider ? lisez attentivement et complétez le document ci-                    dessous à nous retourner accompagné de votre don.      

L’année 2015 s’est achevée sur un coup dur qui nous contraint au remplacement du moteur de La Fourasine : plus de 2000 € qui s’ajoutent  à l’entretien de nos deux bateaux. Les dons et ventes de produits dérivés contribuent chaque année au bon équilibre de notre budget. Ils seront plus nécessaires que jamais en 2016. Il n’y a pas de petit don, toute aide est précieuse, merci de continuer à nous soutenir ou de vous joindre à nos généreux donateurs et clients de la boutique de La Fourasine.

N’hésitez pas à passer, au Cercle Nautique, le jeudi, entre 9h et 17h, notre jour d’atelier, nous serons heureux de vous faire découvrir nos locaux, de vous recevoir, vous présenter nos activités, les travaux en cours dans notre chantier et répondre à vos questions.

 

Contacts : Yves Malvaud        06 89 83 50 80             lafourasine-cnf@orange.fr                               

Adresse postale :       CNF, section Vieux Gréements, BP n°20003, 17450 FOURAS

__________________________________________________________________________

SOUTIEN à La Fourasine

Je, soussigné(e)   …………………………………………………………………………...

Adresse : ………………………………………………………………………………………...

Tél. :       …………………………..

e-mail (très important pour la communication d’informations) : ………………………………………...

apporte mon soutien à La Fourasine :

- par un don * :     10 €, 20 €, 30 €, 50 €, ... €

- en passant commande d’articles de La boutique de La Fourasine (voir ci-dessous)

Règlement par chèque à l’ordre de :                Cercle Nautique de Fouras.

Adresse postale :                                B.P. n° 20003      17450 FOURAS

 

Fait à ...........................................le ................................................    Signature :

                              

*Nouveau, un reçu fiscal vous sera adressé : 66% déductibles de vos impôts, 60% pour les entreprises.

c à d que pour un don de 50 €, 33 € seront déductibles de vos impôts ou 30 € pour une entreprise)